show(); ?>

PercÈ, son rocher et son Óle (l’Óle Bonaventure) Aux Œles-de-la-Madeleine, la plage et ses falaises

Tourisme

Ressources naturelles

Loisirs et culture

Communications

Industrie et commerce

Services

Retour ý la page de bienvenue

Portrait

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, une région du Québec au charme maritime, destination privilégiée par de nombreux touristes, mais aussi une région où il fait bon vivre, où le champ des possibilités reste encore ý explorer, où les plus vastes horizons s’offrent à vous.

Dans cet immense territoire grand comme la Belgique, la réalité physique et humaine a façonné non pas une seule mais plusieurs Gaspésies. Localités de la rive nord blotties au fond de baies encastrées entre des falaises abruptes. Vallées sereines et abritées dont les rivières s’élargissent en de magnifiques deltas. Contreforts des Appalaches qui viennent mourir dans la mer à la pointe de la péninsule. Baie des Chaleurs aux littoraux tantôt bordés de hautes falaises d’ocre rouge, tantôt semés de paisibles barachois fourmillant de vie. Plateaux aux forêts abondantes et giboyeuses, aux cours d’eau poissonneux. Différences de rythmes, de couleurs, mais partout cette lumière propre aux paysages marins et cet air parfumé d’algues et de goémons.

Pour habiter une contrée à la nature aussi forte et présente, il fallait des gens à sa mesure. Au départ, les Amérindiens, qu’ils fussent Iroquois, Montagnais ou Micmacs, fréquentèrent ce coin de terre où ils s’adonnaient, en été, à la pêche et à la chasse. Puis, sont venus d’Acadie, de courageux agriculteurs à la ténacité sans bornes, de Nouvelle-Angleterre, d’industrieux Loyalistes à la farouche fidélité; et d’autres pionniers, de Normandie, de Bretagne, du Pays basque, des Îles anglo-normandes et, plus tard, de la vallée du Saint-Laurent où les terres ne suffisaient plus à les nourrir. Mosaïque ethnique qui donna des milieux variés à l’architecture religieuse et domestique originale.

À 230 kilomètres au sud-ouest de Gaspé, enchâssé au milieu du golfe Saint-Laurent, autre joyau de cette région aux horizons infinis : le célèbre archipel des Îles-de-la-Madeleine. Pays de dunes, de caps et de promontoires, de plages sans fin et… royaume du homard. Ces insulaires, fiers et entreprenants, descendants d’Acadiens et d’Écossais, ont su depuis toujours tirer parti de la nature qui les entoure. Hospitaliers, chaleureux, les Madelinots savent communiquer à leurs nombreux visiteurs cet attachement qu’ils ressentent pour ce site à la beauté unique.


Ils sont 99 7971 Gaspésiens et Madelinots à se partager un territoire de 20 533 km2. Qu’ils soient dispersés le long du littoral gaspésien ou qu’ils soient regroupés sur les Îles-de-la-Madeleine, tous ressentent un fort sentiment d’appartenance et ce n’est qu’à contrecœur qu’ils émigrent dans les grandes villes. Ils sont répartis dans 43 municipalités dont 13 comptent plus de 2500 habitants.

En Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine, où que vous soyez : les plus beaux horizons s’offrent à vous!

 

1. Institut de la statistique du Québec

Coucher de soleil sur la mer

Paysage gaspÈsien : les Trois Soeurs ý PercÈ

Dunes et lagunes des Œles-de-la-Madeleine

Sentier pÈdestre : parc de la GaspÈsie