Page d'accueilRecherchePlan du siteRetour à la M.R.C. de la Haute-Gaspésie

Marsoui
population : 399



La toponymie :


L’interprétation la plus répandue veut que Marsoui dérive du micmac malseou ayant pour signification «silex». Effectivement, lors de fouilles archéologiques, on a découvert de l’argile silicifiée en abondance. Les Micmacs s’en servaient pour fabriquer des outils, des armes et allumer des feux. Toutefois, les aînés de la localité croient qu’il s’agit d’une corruption du mot marsouin, nom populaire du béluga ou baleine blanche qui était chassé dans les eaux avoisinantes vers la fin du XVIIe siècle.



Les particularités :


La population de Marsoui, essentiellement francophone, est renommée pour son accueil chaleureux et sa disponibilité. Nichée au creux des derniers replis des Chic-Chocs, cette coquette localité est sise en bordure du littoral, sur la côte nord de la péninsule. Fait assez curieux, Marsoui connut une certaine popularité, lors de la prohibition aux États-Unis, car les contrebandiers poursuivis par la Gendarmerie Royale l’avaient choisie comme abri, au grand dam des Marsois, nous dit-on.



La vie économique :


L’industrie du bois, avec le moulin à scie GDS, fait vivre environ 60 % de ses habitants. Les autres résidants travaillent en majeure partie dans le secteur des services de Sainte-Anne-des-Monts.



Les activités :

  • De nombreux lacs pour la pêche à la truite mouchetée
  • Un quai pour la pêche à la morue (juin-juillet) ou au maquereau (août)
  • Des épaves à visiter pour les plongeurs
  • Des vestiges archéologiques micmacs
  • Un camping municipal des mieux équipés (30 A, aqueduc, égout, buanderie, bloc sanitaire)
  • Cabanes à sucre

Les coordonnées :


1, rue du Quai, C.P. 130, Marsoui (QuÈbec) G0E 1S0
Tél. : (418) 288-5552 - Téléc. : (418) 288-5104
Site : www.multimania.com/frabern/index.html